Alexeï Navalny de nouveau condamné, pour avoir « diffamé » un vétéran dans un tweet