Bertrand Chamayou déconfine le classique