Facebook dénonce une décision «extrémiste» sur le blocage de comptes de partisans de Bolsonaro