L’énigme des Covid longs, ce « brouillard cérébral » qui empêche de vivre normalement