Les malades du coronavirus bien plus nombreux en ville qu’à l’hôpital