Les ravages méconnus de la langue unique