12 décembre 1098. Le jour où les croisés dévorent les habitants de Ma’arrat