A Hanau, l’horreur, l’incompréhension et la colère