Au procès de l’ex-père Preynat : « L’enfermement est la seule réponse envisageable »