Bordeaux-OL: Lopes pas tendre avec l’attaque lyonnaise et ses ratés