Confinement : pas de prolongement mais des règles plus strictes