Coronavirus, les chaînes face au pire