Coronavirus : les professionnels de santé libéraux montent en première ligne