Coronavirus : l’exécutif met sur la table 300 milliards d’euros pour les crédits aux entreprises