Coronavirus : syndicats et patronat veulent un « vade-mecum » avec des procédures précises