De Chagall à César, l'art du faux décrypté par un maître du genre