Emmanuel Guibert, le Modiano de la BD, nouveau roi d’Angoulême