Emmanuel Macron vante une « France unie » contre le coronavirus