La vidéosurveillance montre Ghosn quitter seul son domicile de Tokyo