Laurent Berger dénonce les attaques contre la CFDT et sa personne