Laurent Escure (Unsa) : « Les métiers pénibles doivent donner lieu à un départ anticipé en retraite »