L’hôpital accentue son virage vers l’ambulatoire