SNCF, RATP : le gouvernement en quête d’une alternative à la « clause du grand-père »