Olivier Véran, l’infatigable cheville ouvrière du budget de la Sécurité sociale