Thierry de Segonzac : “Je décide de créer le Hollywood français”